7ème édition Fesdob

Festival international du film documentaire de Blitta /Togo (FESDOB/Togo).

 Le Festival du film documentaire de Blitta (Togo) est un événement culturel, créé en 2012 et centré sur la promotion du cinéma, en particulier les films documentaires court et long métrages. Le Festival de Blitta dont la septième édition se tiendra du 06 au 11 Novembre 2018  est une initiative de l’Association Terre des Arts et de la Culture (ATAC). Le Festival de Blitta jouit d’un statut juridique de droit privé, dispose de deux sièges (un à Blitta et un à Lomé) et bénéficie d’une reconnaissance officielle des autorités du pays.

L’objectif de chaque  édition est de créer un cadre rendant plus professionnel le domaine de la production dans l’industrie cinématographique  autour des jeunes cinéastes.

Cet événement culturel s’est assigné comme mission principale, « la promotion du cinéma à travers la diffusion de films documentaires, la formation des jeunes aux métiers du cinéma et la réflexion sur le septième art ». En d’autres termes, le Festival de Blitta est non seulement un lieu de rencontres et d’échanges entre professionnels du cinéma et cinéphiles sur le cinéma et la culture, mais aussi et surtout une vitrine pour un grand nombre de films documentaires d’Afrique et d’ailleurs. Il est donc pour un grand nombre de réalisateurs togolais et non togolais, une opportunité de rencontres et de promotion de films. Il se positionne dès lors, comme un espace où les professionnels du film documentaire assument leur fonction sociale tout en recherchant sans complaisance la qualité des productions.

 

THEME DE L’EDITION 7: « Promotion de l’égalité du genre ».

En effet, il est vrai que des progrès notoires et remarquables ont été accomplis au Togo et dans le monde en matière d’équité genre. Il faut tout de même observer qu’au Togo il reste encore beaucoup à faire dans le sens de la promotion de l’égalité genre pour donner aux femmes plus de pouvoir et de responsabilités. Sous le poids de certaines pesanteurs socioculturelles, on note encore des disparités ça et là qui maintiennent toujours la femme dans une certaine dépendance. Dans ce sens, prenant en compte le secteur de la culture en général et le cinéma en particulier,  nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper que la femme est laissée à la traîne dans plusieurs domaines. Sur dix acteurs de cinéma au Togo par exemple, on peut compter à peine une femme.  
Le choix de ce thème s’explique donc par le fait que le Festival de Blitta est un lieu d’échanges entre professionnels du cinéma et cinéphiles sur des fléaux de nos sociétés actuelles. Ce festival du film documentaire, film du réel constitue une vitrine pour un grand nombre de participants venus du Togo et d’ailleurs. Il est donc pour un grand nombre de réalisateurs togolais et non togolais, une chance de rencontre et de promotion des droits humains, notamment, droit à l’égalité des sexes, un espace où les professionnels du film documentaire assument leur fonction sociale tout en recherchant sans complaisance la qualité des productions. Bon nombre de films seront sélectionnés sur la thématique et projetés au public de Blitta et d’ailleurs pendant cinq jours avec comme corolaires des conférences débat, des tables rondes et  communication soigneusement choisis à cet effet. Chaque projection sera suivie de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*